Mon dressing cousu main

Ces modèles dont je collectionne les versions

image

Voici un article illustré, qui attend depuis plusieurs semaines d’être complété par un peu de textes. 🙂 A l’origine de ces petites illustrations, il y a l’envie de participer une nouvelle fois à l’initiative de Rebecca. En ce mois de juillet, il s’agit de parler de ses modèles/patrons préférés.

Je trouve l’exercice loin d’être simple, car le thème est finalement assez large (ce qui permet aussi à chacun de l’interpréter à sa manière, rendant l’exercice vraiment intéressant). Pour ne pas m’éparpiller de trop, il m’a semblé important de définir ce que je souhaitais mettre derrière le mot « préféré ». Après réflexion, j’ai choisi d’aller au plus simple et de présenter le modèle que j’ai le plus cousu, dans les catégories haut, bas et gilet/veste.

 

Le Chemisier Suzon – République du Chiffon


A vrai dire, je ne saurais dire ce qui me plaît exactement dans ce modèle (certainement le style général, dans lequel je me sens bien). Quoiqu’il en soit, même 4 ans après avoir cousu les deux premières versions, je continue à les porter avec plaisir et trouve que ce modèle n’a pas pris une ride. A la fois légères et habillées, elles sont parfaites pour aller travailler en période estivale. La petite dernière est assez récente. Cousue l’an dernier, j’avais très envie d’une version unie avec un peu de dentelle. Mon idée de départ était surtout de coudre un haut pour mettre plus facilement mon pantalon en lin. Je n’ai pas encore pris le temps de présenter cette dernière version par ici, mais étant donné qu’elle est un peu différente des autres, un article pourrait peut-être être intéressant. Je me le note dans un coin de tête. 🙂

– Le tout premier –

A retrouver par ici

 

– Le très léger –

A retrouver par ici

 

– Le différent –

 

 

Le gilet Cannelle – Christelle Beneytout


Je ne sais pas s’il est encore nécessaire de présenter ce gilet. J’ai l’impression d’en avoir parlé des dizaines de fois.^^ En même temps, cela n’est pas vraiment étonnant : sa simplicité d’exécution, son confort et son côté passe-partout en font un basique, dont je ne me lasse pas. Avoir réalisé autant de versions semble donc assez logique. 🙂 Par contre, en comparant les versions entre elles, je me rends compte que certaines sont plus portées que d’autres : je préfère davantage mes deux versions fluides et longues, certainement parce qu’il s’agit des plus basiques, qui s’accordent avec tout ou presque.

– Le tout premier –

A retrouver par ici

– Le très fluide –

A retrouver par ici

– Le synthétique perdu –

A retrouver par ici

– Le différent –

A retrouver par ici

– La copie du très fluide –

 

– Le petit dernier orangé –

 

 

Le pantalons Ginger – Closet case pattern


Si j’aime autant ce pantalon, c’est certainement pour les deux aspects suivants : son côté technique et basique. Franchement, il y a quelques années, je n’aurais jamais cru être capable de réaliser ce genre de pièce avec ma petite machine à coudre, et encore moins d’être l’heureuse propriétaire de 7 versions (7… c’est complètement dingue quand j’y pense). Je me sens tellement chanceuse, d’avoir dans ma garde-robe, des pantalons dans lesquels je me sens bien.^^ Et puis, en grande consommatrice de pantalons 5 poches, ce modèle fait sans aucun doute partie de mes patrons préférés, car il me permet d’atteindre le doux rêve de pouvoir dupliquer à l’infini un pantalon, qui me va.^^

Je n’ai pas présenté les deux dernières versions, cousues en début d’année, même si vu le nombre d’étapes nécessaires pour réaliser cette pièce, je pourrais facilement en parler de nouveau, sans me répéter. L’avant-dernière a été un peu dure à digérer, à cause d’un certain nombre d’erreurs faites. Mais elle m’a permis de rebondir et m’a donné envie de faire la dernière version. Et rien que pour cela, ma version maudite est top.^^ Elle m’a permis de réfléchir et certainement m’a fait progresser, puisque la petite dernière est juste parfaite à mes yeux (oui rien que ça 🙂 ). Grâce à cette version, je crois avoir enfin trouvé le tissu qui me convient le mieux pour faire un jeans. Il s’agit d’un tissu plutôt fluide, un peu extensible, dans une couleur que j’aime porter et surtout qui résiste au lavage (sans marquer, ni dégorger). Bref, je ne lui ai pas encore trouvé de défaut. Pour information – dans le cas où vous passeriez dans le Sundgau -, je l’ai trouvé chez Grimm, la caverne aux tissus, à Altkirch.

– Le tout premier –

A retrouver par ici

– Le défi –

A retrouver par ici

– Le duo –

A retrouver par ici

– L’estival –

A retrouver par ici

– Le maudit –

 

– Le plus aimé^^ –

 

Et bien, me voici déjà à la fin de cet article. J’avoue qu’en commençant à écrire, je me suis demandée si cela aurait vraiment un intérêt de revenir sur les modèles les plus cousues. En me relisant, je constate que cela m’aura au moins permis de me rendre compte du nombre de pièces que je suis capable de coudre d’un même modèle. Adepte de nouveaux challenges, je pensais être plus du genre à coudre un patron en un seul exemplaire et de ne pas avoir vraiment de modèle préféré. En faisant les comptes, j’ai pu constaté que ce n’était pas tout à fait vrai. Je me rends compte aussi que la sélection des 3 patrons présentés ci-dessus est assez représentative du type de vêtements que j’aime porter au quotidien (ce qui paraît logique, il est bien moins probable que j’ai envie de dupliquer un modèle que je porte peu) : un pantalon ajusté dans lequel je me sens à l’aise, une petite blouse légère pour la touche féminine et un gilet dans lequel je peux me réfugier.^^

Et de votre côté, avez-vous des modèles que vous ne vous lassez pas de dupliquer? 🙂

17 réflexions au sujet de “Ces modèles dont je collectionne les versions”

  1. Ah ! Tu me donnes envie de re-tenter le Ginger ! J’en ai cousu une version parfaite il y a quelques années sauf que … elle ne me va pas 😢 (je ne sais pas ce qui s’est passé). ça m’a plutôt découragée, après avoir fait toutes les surpiqûres etc. Mais il faudrait que je retente dans la bonne taille !
    Pour ce qui est des modèles préférés, quand j’ai des chutes de jersey je recouds systématiquement le même modèle : le Workout tee de Love Sewing. C’est un tee-shirt avec des découpes devant et dos, ce qui fait qu’on peut utiliser des chutes de plusieurs jerseys en même temps. C’est un modèle gratuit en plus ! Comme quoi, des fois pas besoin de dépenser une fortune pour avoir de bons patrons !

    J'aime

    1. Je ne connaissais pas ce modèle, merci pour le partage! Oh oui, j’imagine la frustration de ne pas pouvoir profiter d’un vêtement quand on a passé autant de temps dessus. Si cela peut aider, lors de la première version, j’avais positionné un jean que j’aimais bien sur le patron, pour évaluer les différences. Puis j’ai d’abord bâti le pantalon pour vérifier la taille avant de commencer. L’assemblage et les finitions ont été réalisées seulement après, ce qui fut bien plus motivant et moins stressant, je trouve.

      J'aime

  2. Ah le Cannelle est aussi un modèle que j’ai pas mal cousu ! Mais mon patron le plus « rentabilisé » est sans aucun doute le Confortable (MLM Patrons), réalisé 8 fois. Et sinon tu me donnes envie de tester Ginger…

    J'aime

  3. Quel super article ! Du coup, je suis très tentée d’essayer ce modèle de pantalon ainsi que le gilet d’ailleurs. J’adore aussi la mise en page de ton article. Comment fais-tu les petits dessins de présentation ? Ils sont très chouettes.

    J'aime

    1. Merci! 🙂 Pour les petits schémas, je redessine les schémas techniques à l’aide d’un logiciel de dessin vectoriel (Inkscape) et j’utilise des photos de tissus que je découpe en suivant la silhouette du dessin.

      J'aime

  4. Bonjour et merci pour ce très bel article. Toutes tes réalisations sont très jolies. De mon côté je n’ai pas encore de patron fétiche (j’ai tendance à m’éparpiller un peu trop…) mais je suis très impressionnée par toutes tes créations.

    Belle journée.

    Céline

    J'aime

    1. Bonjour Céline, je comprends tout à fait, j’ai souvent tendance à vouloir faire (et commencer) pleins de projets en même temps.^^ Mais il me semble que cela est assez normal pour une activité créative 😉 Belle journée à toi aussi!

      J'aime

  5. Je duplique aussi de plus en plus les modèles qui tombent parfaitement. Il suffit de modifier quelques détails pour ne pas avoir tout à fait le même. J’aime beaucoup la revue Ottobre et le livre coudre le stretch, ainsi on peut s’habiller pour toute l’année. Tes réalisations sont très jolies…

    J'aime

    1. Merci pour ton message! Effectivement, quand on arrive à trouver un modèle qui nous correspond, cela donne envie de l’avoir en plusieurs exemplaires. C’est tellement bon de pouvoir dupliquer tout en changeant quelques petits détails.^^ C’est certainement une des raisons qui rend la couture si intéressante.

      J'aime

  6. Mon patron le plus cousu est sans aucun doute le t-shirt Plantain de Deer&Doe. J’ai aussi cousu 2 Ginger mais ils ont rendu l’âme mais je vais m’en coudre d’autres, c’est certain. Finalement, avoir des tonnes de patrons différents n’est peut être pas nécessaire (j’essaye de me convaincre en écrivant cela, hahaha).

    J'aime

    1. Eheh peut-être mais c’est vrai qu’en même temps ce serait difficile, pour ma part, de me limiter à quelques patrons. 🙂 J’ai l’impression d’apprendre bien plus en changeant régulièrement de modèles.^^

      J'aime

  7. Bonjour,
    Suzon me fait aussi de l’œil, merci pour cet article.
    Je suis également une grande « dupliqueuse » : la robe/blouse suun (x8), la robe aldaïa (x6), les tee-shirts plantain et briac (plus de 20), la blouse/robe be-pretty (x4), le pantalon/short chi-town-chino (x6), la chemise vitamine (x6).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.