Apprendre à patronner, Hauts, Mon dressing cousu main

Une deuxième blouse

IMG_20180919_194251

En finissant ma première blouse, j’ai eu envie de m’en servir comme base pour réaliser une nouvelle blouse qui aurait un petit air de chemise, mais qui resterait avant tout simple à monter.

J’imaginais également qu’elle fasse partie de ces vêtements basiques, qu’on enfile sans se poser de questions. C’est pourquoi, pour le tissu, j’ai choisi ce coupon à fines rayures discrètes (qui par la même occasion renforce ce petit côté chemise).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Il s’agit d’un voile de coton trouvé chez Mondial Tissus. J’aime beaucoup ce type de tissu bien plus souple qu’une popeline de coton, et plus facile à travailler qu’une viscose. Bien sûr le type de tissage rend ce tissu assez transparent, mais en même temps, cela donne un rendu très léger que je trouve intéressant.  La seule chose un peu moins sympa est sa capacité à marquer les plis facilement. Pour ce projet, rentrant plutôt dans la catégorie vêtement « casual », cela ne me semble pas vraiment un problème. Mais je ne sais pas si je m’aventurais à l’utiliser pour une version plus habillée.

IMG_20180919_194009

Si le choix du tissu fut assez rapide, ce ne fut pas le cas pour la réalisation. Mon idée de blouse-chemise a mis deux mois pour devenir réellement clair dans ma tête. Je me souviens de quelques soirs, où je m’endormais en pensant aux différentes façons d’assemblages possibles (je ne sais pas vous, mais de mon côté, j’aime particulièrement penser à mes futurs projets au moment de me coucher, je m’endors très facilement ainsi avec de jolies images en tête. Bon, j’avoue que parfois l’effet contraire arrive et que je peux tout d’un coup sortir de mon lit pour aller noter quelque chose, de peur de l’avoir oublier le lendemain 😉 ).

IMG_20180919_193423

Bref, pour en revenir à mon projet, je cherchais un moyen simple de faire le montage du col, tout en ayant un rendu soigné. Et à force de chercher, je me suis un peu lassée. C’est en partant en vacances en septembre que l’envie de me remettre sur ce projet est revenu. Et ceci tout simplement parce que je me suis mise à imaginer porter ma blouse sur une petite plage vendéenne, où j’aime me promener. C’est fou comme parfois, une simple image peut changer la vision que l’on peut avoir d’un projet. Mettre un futur vêtement dans un contexte, le scénariser en quelque sorte pour mieux le visualiser et savoir dans quelle direction aller… Tiens je garde dans un coin de ma tête cette façon de faire, qui pourrait peut-être m’être utile par la suite. 🙂

IMG_20180919_193539

IMG_20180919_193536

Cette nouvelle motivation m’a permis de finir ma toile, qui était coupée depuis plusieurs semaines mais non cousue. J’ai réalisé quelques modifications de ma base comme élargir plus le bas des pièces devant et dos, ou encore j’ai revu l’arrondi de l’ourlet du bas. Je me suis ensuite lancée dans la découpe de mon tissu. C’est là où je me suis rendue compte que niveau métrage, je n’avais vraiment pas prévu large : seulement 1m30… un peu juste vu que mon patron comporte des manches kimono. Pour faire rentrer toutes mes pièces, j’ai donc du me résoudre à couper le dos en deux. Après l’assemblage des deux parties, j’ai ouvert la couture et surpiqué de part et d’autre les marges de couture. De cette façon, je trouve que l’on dirait presque que cette couture a été faite exprès. 😉

IMG_20180919_193638

Par ailleurs, la photo ci-dessus (où mon jeu d’actrice à regarder au loin est super naturel 😀 ) permet d’avoir une idée de la découpe utilisée pour la manche kimono. J’ai mis du temps à trouver la bonne inclinaison et l’échancrure lors de la réalisation de ma première version. Je suis contente de constater qu’en passant sur un voile de coton, l’aisance est toujours bonne. Par exemple, je peux lever les bras sans que ma blouse remonte trop. Elle me semble être une blouse tout terrain et cela colle plutôt bien à l’idée que j’avais en tête. 🙂

IMG_20180919_193835

IMG_20180919_194400

Si je reviens sur mon histoire d’encolure, je suis finalement partie sur ma première idée : créer une encolure échancrée avec une fausse patte boutonnage. Le montage est similaire à une parmenture qui serait montée à l’envers, et dont les bords crus sont repliés pour ne pas les voir (pas sûre d’être hyper claire…).

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Concernant les manches, elles se terminent comme pour ma première version, par des revers. J’ai choisi cette fois-ci de rajouter un lien avec boutonnière qui permet de tenir les revers en place.

IMG_20180919_194449

Par ailleurs, trouvant ma blouse trop simple, j’ai préféré ajouter deux poches avec rabats. Celles-ci sont entièrement doublées, ce qui m’a permis de faciliter la pose. J’ai hésité à mettre des boutons au centre, mais finalement j’ai préféré les laisser ainsi pour ne pas surcharger le devant.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

IMG_20180919_193227

Et bien, je pense avoir fait le tour de ce que je souhaitais aborder. S’il est vrai que j’aime plutôt bien cette nouvelle blouse, je vois également quelques points d’amélioration à apporter, comme revoir la ligne de couture épaule qui n’est pas droite ou élargir encore plus le bas de la blouse. Je pense aussi qu’une version avec une encolure échancrée moins large serait plus jolie. Par ailleurs, j’imagine bien d’autres versions sur la même base mais dans un style différent, comme pourquoi pas une chemise à manches kimono. Ceci pourrait d’ailleurs être l’occasion d’apprendre à dessiner entièrement un col. Bref, je crois que cette petite base risque de me servir encore pas mal de fois.^^

A bientôt !

IMG_20180919_193102

12 réflexions au sujet de “Une deuxième blouse”

  1. Très jolie blouse. Le tissu est sublime. J’admire ton râlent. Tes finitions sont extraordinaires.
    Perso, je cogite pas à mes projets, je suis bêtement les patrons. Même pas imaginable pour moi d’apporter la moindre modification. Je ne m’en sens pas capable.
    Les photos sont magnifiques. Ça fait envie.

    J'aime

    1. Merci Pascale, ton message est adorable^^ Il est vrai que cela n’est pas forcément simple de se lancer dans des modifications (on est déjà content quand le patron nous va quand on le suit à la lettre), mais avec un peu d’entraînement c’est possible, je pense 🙂

      J'aime

  2. J’aime beaucoup la coupe et la souplesse de ce tissu très aérien. Les finitions sont top comme toujours. Voilà un excellent basique dans lequel on se sent super bien 🙂
    Des bisous

    J'aime

  3. Cette chemise est très belle. Le tissu très léger lui donne un air classe et délicat. Bravo pour ce projet imaginé et réalisé de A à Z. En plus, le cadre des prises de vue est magnifique. Et oui, moi aussi j’adore m’endormir en réfléchissant à la façon de monter mes projets, aux associations de tissu, etc… cela m’apaise et je m’endors pour faire de beaux rêves. 🙂

    J'aime

    1. Merci pour ton message! Oui c’est vrai 🙂 , c’est apaisant cette façon de s’endormir. Et du coup, est-ce qu’il t’arrive aussi parfois de te réveiller avec de nouvelles idées ou en tout cas de voir un projet sous un autre angle?^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.