Apprendre à patronner, Hauts, Mes projets challenges, Mon dressing cousu main

Une blouse et un premier patron

IMG_20180501_174643

Les blouses sont certainement le type de haut que je porte le plus souvent. J’aime leur côté habillé mais pas trop. Alors quand j’ai enfin eu envie d’apprendre à patronner, je me suis dit que commencer par une petite blouse serait plutôt intéressant. 🙂

Comme il s’agit d’une première pour moi, je souhaitais dessiner un patron assez simple. J’avais en tête une blouse à manches kimono retroussées, avec une encolure assez dégagée.

Dessin

 

Une jolie viscose fleurie, trouvée sur le site de Pretty Mercerie m’a semblé idéale pour me lancer dans ce projet. Elle m’a donné envie d’ajouter une bande brodée au niveau de la couture d’épaule/manche.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Pour réaliser ce patron, je me suis aidée principalement du livre Tome 1 – Le vêtement féminin, Editions Esmod. Au départ, j’avoue avoir eu un peu de mal à comprendre la méthodologie décrite dans ce livre. Cela m’a un peu effrayée, car j’avais beau lire les instructions, j’étais un peu perdue et ne comprenais pas grand chose. En même temps, pas évident de se lancer seule dans ce genre d’exercice. 🙂

Puis à force de relire les explications, j’ai commencé à identifier les différentes étapes, qui me permettraient de réaliser mon petit patron. J’ai tout d’abord fait mon patron de base en suivant les instructions décrites pour faire un fond de base sans pince. Pour cela, j’ai utilisé un papier déjà quadrillé, qui m’a permis d’être plus précise. J’ai ensuite reporté mon patron de base sur une nouvelle feuille, afin de procéder à l’élargissement du corsage : je souhaitais une blouse plutôt ajustée au niveau de la poitrine et assez ample au niveau des hanches. Ensuite, j’ai suivi les indications pour réaliser les manches kimono.

Après avoir réalisé ce premier patron, j’ai coupé une première toile, en utilisant un vieux coupon, que je n’utiliserai certainement pas vu la matière, mais dont le tombé était assez proche de mon tissu fleuri.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Cette première toile fut assez proche du rendu souhaité. Mais certains ajustements m’ont semblé nécessaires, notamment au niveau des manches, que je trouvais bien trop larges.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Une deuxième toile, ainsi que plusieurs reprises ont suivi. Il ne fut pas simple de trouver la bonne inclinaison des manches, afin que celles-ci tombent bien, et que je puisse bouger les bras sans être gênée. Pour ce deuxième essai, j’ai utilisé des chutes d’anciens projets en viscose (Youpi! j’ai enfin trouvé comment m’en débarrasser^^ Et puis, entre nous, n’est-ce pas trop joli ce haut avec un dos et un devant différent? 😉 )

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Souhaitant m’assurer que je pourrais bouger et me sentir à l’aise dans ce haut, je l’ai porté pendant une demi-journée (en restant à la maison 😉 : je n’ai quand même pas osé sortir habillée d’un haut sans finition 🙂 ). Cela m’a rassuré et je me suis enfin décidée à faire ma version finale.

IMG_20180501_174621

Pour les finitions de l’encolure, j’ai choisi d’utiliser un biais, réalisé dans le même tissu que ma blouse. Pour la partie échancrée en V, j’ai fait une sorte de parementure positionnée sur l’endroit… Pas facile d’expliquer en quelques mots… Le plus simple serait de montrer en image les différentes étapes. Je me le note si je trouve un peu de temps pour faire un pas-à-pas. Quoiqu’il en soit, j’aime beaucoup le rendu final, qui est aussi propre à l’intérieur qu’à l’extérieur.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’ajout des bandes brodées fut assez simple : sur le patron, j’ai retiré sur le haut des manches environ 1,5cm, ce qui correspond à la moitié de la largeur de la bande. Pour assurer une bonne tenue et maintenir les valeurs de couture en place, des surpiqûres ont été ajoutées le long des bandes.

IMG_20180501_174828

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Enfin, les manches sont terminés par un empiècement rectangulaire, me permettant de plier l’extrémité pour former le revers.

IMG_20180501_174651

IMG_20180501_174628

Voilà! Je pense avoir fait le tour de ce projet un peu particulier. 🙂

Comme souvent quand je termine un projet, j’ai eu un moment de doute sur cette cousette. Je la trouvais trop simple et avais l’impression qu’elle ne mettait pas assez en valeur ce joli tissu. Faire ces quelques photos et écrire par ici me permettent de prendre un peu de recul. Je me rends compte que ce haut correspond vraiment à ce que je cherchais : une blouse ajustée sur le haut et ample (mais pas trop 🙂 ) sur le bas. Elle est certes assez simple, mais cela me permettra de la reproduire facilement. Elle sera aussi une très bonne base pour la transformer en d’autres hauts, comme un chemisier par exemple.  Bref, mon petit doute de fin de projet s’est envolé 🙂 Je l’aime bien ma petite blouse^^ Et comme vous pouvez le constater sur la non moins superbe photo ci-dessous :-), elle est parfaite pour sauter de joie et s’exclamer : « YEs! I did it ! »

IMG_20180501_174904

 

17 réflexions au sujet de “Une blouse et un premier patron”

  1. Génial ! J’aime l idée de se faire son propre patron, en se l appropriant au fur et à mesure de ses ajustements. Un vêtement unique, rien que pour soi.
    Je le trouve très réussi. Bravo !

    J'aime

  2. Bravo pour ce projet que tu as realisé de À à Z! J’aime beaucoup la coupe de cette blouse et les détails, ouverture au col, broderie sur les manches sont très réussis. 👌👏👌

    J'aime

  3. Et bien tu franchis une nouvelle étape en créant toi même tes propres patrons, c’est vraiment génial! Ta blouse est vraiment très belle et met en valeur ce beau tissu. Les belles finitions en font un vêtement sophistiqué .
    Des bisous

    J'aime

  4. Une blouse parfaite ! Bravo, le patronage est un art difficile. La dentelle des manches est fabuleuse. Où l’as-tu trouvée ? Jolie série de photos et tu as raison de sauter de joir

    J'aime

    1. Merci! Oui, c’est vrai, même en choisissant de partir sur un modèle relativement simple, cela ne fut pas simple. 🙂 Mais en même temps, c’est tellement intéressant d’apprendre comment construire un vêtement^^ La dentelle provient d’un stock de mercerie, donné par ma grande tante. J’attendais le bon projet pour pouvoir l’utiliser. 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.